Le rôle du SIEPEL

Le Syndicat Intercommunal d’Eau Potable de l’Est Lyonnais ou SIEPEL est un établissement public de coopération intercommunale organisé en vue de gérer ensemble le captage, le pompage, la production et la distribution de l’eau dans les sept communes membres.
Depuis sa création en 1979, le SIEPEL a édifié son réseau, et gère aujourdhui :

  • 30 km de canalisations entre Balan et St Pierre de Chandieu
  • 2 installations de production d'une capacité de 21 600 m3 par jour
  • 15 réservoirs pour une capacité de stockage à 15 450 m3

Le SIEPEL produit chaque année plus de 3 400 000 m3 depuis les zones de captage de Balan (Ain) et d’Azieu (69) et assure la fourniture d'une eau potable de très bonne qualité aux communes membres su Syndicat. Ces communes gèrent ensuite elles- mêmes l’acheminement de l’eau aux particuliers par le biais de leurs propres réseaux de distribution communaux. Le SIEPEL contribue ainsi à alimenter en eau près de 40 000 habitants de l’est lyonnais.

Image
Image

L'organisation institutionnelle

Le SIEPEL est administré par un Conseil Syndical. Ce conseil est composé de délégués élus par les conseils municipaux des communes desservies. Il prend toutes les décisions concernant :

  • L’administration financière du SIEPEL
  • Les travaux à réaliser afin de garantir à la population actuelle et future de l'eau potable en quantité et en qualité suffisante ainsi que les besoins en défense incendie et leur financement.

Les 7 communes adhérentes au SIEPEL

Découvrir le Conseil Syndical du SIEPEL

Les recettes du SIEPEL

Le SIEPEL perçoit une redevance prélevée, par l'intermédiaire de Veolia, sur la facture d'eau des usagers au prorata de leur consommation. Son taux est voté chaque année par le Conseil Syndical.

Pour l'année 2021, le montant est maintenu à 0,277€/m3.

Le Syndicat vend également de l'eau en gros, en appoint à l'aéroport de Saint Exupéry et aux communes de Colombier-Saugnieu et Villette-d'Anthon.
Des financements sont également recherchés pour les gros investissements auprès de l’Agence de l’Eau notamment.

Image